Des subventions pour le nucléaire…

Le 13 avril 2012 par Geneviève De Lacour
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Paris, Londres, Prague et Varsovie veulent des subventions pour le nucléaire
Paris, Londres, Prague et Varsovie veulent des subventions pour le nucléaire

C’est ce que réclament quatre Etats membres à l’Union européenne. L’information qui provient du très sérieux Süddeutsche Zeitung fait l’effet d’une bombe.

Paris, Londres, Varsovie et Prague réclament en effet de faire subventionner par l'Union européenne l'énergie nucléaire, et cela au même titre que l'éolien ou le solaire, selon un article publié aujourd’hui 13 avril dans le quotidien allemand.

Ces quatre pays ont envoyé des lettres en ce sens à Bruxelles, en préparation d'une rencontre des ministres de l'énergie la semaine prochaine, écrit le journal, qui détient ces documents.

Les ministres européens de l'énergie et de l'environnement doivent en effet se réunir de façon informelle au Danemark du 18 au 20 avril.

Faisant fi de la décision allemande d'abandonner totalement l'énergie atomique fin 2022, ces quatre Etats membres veulent qu'à l'avenir les centrales nucléaires soient classées comme des technologies ne provoquant pas d'émissions de gaz à effet de serre au même titre que l'éolien et le solaire.

Si les quatre Etats membres arrivent à imposer leurs points de vue, la construction de centrales nucléaires et la vente d'énergie nucléaire pourraient devenir une activité subventionnée.

Un porte-parole du ministère de l'industrie a démenti dans l'après-midi les informations du Süddeutsche Zeitung.

"Il n'y a aucune initiative française en ce sens", a assuré un porte-parole d'Eric Besson, précisant également qu'il n'y avait eu aucune concertation avec d'autres pays sur le sujet.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus