Des quotas de pêche trop élevés pour le thon rouge

Le 27 novembre 2008 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L'accord international fixant de nouveaux quotas de pêche pour le thon rouge dans l'Atlantique et en Méditerranée ne suffira pas pour protéger l'espèce, estime l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), dans une dépêche AFP du 26 novembre.

Le quota de pêche pour ce poisson, victime de surpêche chronique depuis des années, va être réduit de 28.500 tonnes cette année à 22.000 tonnes l'an prochain, puis à 19.950 tonnes en 2010, aux termes de l'accord conclu lundi 24 novembre au Maroc, indique l’AFP.
Le volume autorisé pourrait diminuer à 18.500 tonnes en 2011, sous réserve d'un réexamen de la situation en 2010, selon l'accord de la Commission internationale pour la conservation des thonidés de l'Atlantique (ICCAT).

«Les quotas de pêche décidés par l'ICCAT sont totalement à courte vue. Ils sont à 50% au-dessus du niveau recommandé», a déclaré François Simard, conseiller de l'UICN pour la pêche.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus