Des orages estivaux de plus en plus dévastateurs

Le 02 juin 2014 par Romain Loury
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Boscatle, après l'inondation d'août 2004
Boscatle, après l'inondation d'août 2004
DR

Avec le réchauffement climatique, les violentes averses d’été devraient devenir bien plus fréquentes dans l’avenir, avec un risque accru d’inondations, révèle une étude britannique publiée dimanche 1er juin dans la revue Nature Climate Change.

Exemple-type de ces inondations éclairs, celle survenue le 16 août 2004 à Boscastle, petit village touristique des Cornouailles. En quelques heures, l’orage a fait déborder la rivière Valancy, celle-ci se transformant en un torrent de boue emportant immeubles, arbres et voitures. Or, avec le réchauffement climatique, un tel désastre pourrait ne plus être si exceptionnel, révèlent Elizabeth Kendon, du Centre Hadley pour la recherche et la prévision climatique, et ses collègues.

Originalité de leurs travaux, les chercheurs ont recouru au maillage territorial utilisé pour les prédictions quotidiennes de météorologie, de 1,5 kilomètre, contre 10 à 50 km avec les modèles climatiques régionaux, voire 60 à 300 km pour les mondiaux.

Les chercheurs ont ainsi pu s’intéresser à de courts épisodes de précipitation, par exemple les averses d’été, difficiles à étudier avec un modèle plus grossier. Et ce sont justement ces épisodes, courts mais violents, qui sont à l’origine d’inondations comme celle de Boscastle.

Modélisant l’évolution des averses d’été jusqu’en 2100, à l’aide des données enregistrées entre 1996 et 2009, les chercheurs mettent en évidence une «intensification» des averses d’été sur le sud du Royaume-Uni, en raison du réchauffement climatique. Phénomène qui passe inaperçu avec le modèle standard, d’une résolution de 12 km.

Les hivers ne seront pas plus cléments. Qu’ils utilisent un maillage de 1,5 km ou de 12 km, les chercheurs aboutissent à la même conclusion: les pluies, plus longues que celles d’été, deviendront également plus abondantes à la saison froide. Avec des conséquences aussi dramatiques que les inondations survenues cet hiver dans le sud et le sud-est de l’Angleterre.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus