Des ONG attaquent Bruxelles sur le glyphosate

Le 13 mai 2011 par Sonja van Renssen
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Greenpeace et le Réseau d’action Pesticide (Pesticide Action Network) ont ouvert une procédure judiciaire à l’encontre de la Commission européenne ce 11 mai, car celle-ci a repoussé la réévaluation du glyphosate, un herbicide dangereux pour la santé, selon les ONG.
 
Le glyphosate est un des 39 pesticides qui devaient être réévalués d’ici la fin de 2012. La Commission a repoussé l’échéance à 2015, arguant qu’elle avait besoin de plus de temps pour traiter les nouvelles demandes d’autorisation de la part de l’industrie.
Les ONG rappellent que le glyphosate a été autorisé en Europe en 2001.
 
Depuis, de nouvelles preuves des risques sanitaires et environnementaux, y compris des liens avec le cancer, ont été publiées. Elles soulignent aussi que l’utilisation de l’herbicide, au niveau mondial, a augmenté, suite à l’introduction de cultures OGM tolérantes au glyphosate.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus