Des nanos ‘visibles’ dans les déchets pour les observatoires régionaux

Le 16 mai 2017 par Marine Jobert
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les nanos des emballages, minuscules déchets..
Les nanos des emballages, minuscules déchets..
DR

Le registre R-nano est désormais accessible aux observatoires régionaux des déchets.

Dans le béton, les DEEE, les déchets dangereux, les emballages, etc. Les nanomatériaux sont présents dans une foule de déchets, en toute opacité. C’est pour y remédier qu’un décret a été publié le 4 mai, qui permet désormais aux observatoires régionaux des déchets d’avoir accès au registre R-nano.

Pas de traitement particulier

Mis en place en 2012, il rassemble les déclarations des personnes qui «fabriquent, importent ou distribuent des substances à l'état nanoparticulaire, en l'état ou contenues dans des mélanges sans y être liées, ou des matériaux destinés à rejeter de telles substances dans des conditions normales ou raisonnablement prévisibles d'utilisation». A l’heure actuelle, ces déchets contenant des nano ne font, en tant que tel, l’objet d’aucun traitement particulier. C’est tout juste si l’on sait qu’une centaine de tonnes de nano passent, chaque année, par la voie de l’incinération.

Des déchets à la santé

«Ce texte marque une évolution, estime Jean-Philippe Dugoin-Clément, le président de l’Observatoire régional des déchets d’Ile-de-France (Ordif). Car il montre que l'observation des déchets n'est pas seulement une question de gestion logistique de collecte, de capacités de traitement et de valorisation comme c'est principalement le cas aujourd'hui.»

Plus de santé

Et de prédire que la santé va de plus en plus entrer dans le champ de compétence des observatoires des déchets, «de la même façon que les questions de l'hygiène et des pollutions, à travers notamment les dépôts sauvages, entrent progressivement dans le champ des observatoires». A terme, anticipe le président de l’Ordif, les observatoires pourraient être amenés à s’intéresser au sujet des nanomatériaux de façon globale, à travers l’impact des ‘nano’ sur les gestionnaires de déchets ou encore sur les objectifs en termes de valorisation (recyclabilité.

 

 

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus