- 

Des monuments changent de couleur avec la pollution

Le 18 mai 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le Taj Mahal à Agra en Inde et la Tour de Londres au Royaume-Uni perdent de leur blancheur. Selon Reuters, le monument indien devient jaune. Un rapport remis au Parlement par un comité chargé du transport, du tourisme et de la culture a mis en évidence le dépôt de particules en suspension qui sont présentes à des taux élevés sauf durant la saison des pluies. Le comité propose d'appliquer un traitement non corrosif au monument qui accueille 20.000 visiteurs par jour.

Au même moment, Environmental health and technology indique sur son site qu'une partie de la Tour de Londres, autrefois blanche, a été noircie à cause de l'utilisation du charbon dans la ville. «L'évolution de nature de la pollution entraîne un changement de couleur des bâtiments historiques, qui vont vers des teintes jaunes», explique toutefois Peter Brimblecombe, expert en chimie de l'atmosphère à l'université d'East Anglia. Les couches de pollution accumulées deviennent en effet plus riches en matière organique car les émissions des véhicules augmentent alors que la pollution au charbon diminue.






A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus