Des microplastiques marins très terre à terre

Le 17 juin 2016 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
94% des microplastiques proviennent d'activités humaines, 5% des plages et 1% de la pêche en mer
94% des microplastiques proviennent d'activités humaines, 5% des plages et 1% de la pêche en mer

Plus de 80% des microplastiques polluant les océans proviennent de sources terrestres, selon une analyse[1] publiée le 16 juin par le cabinet d’études britannique Eunomia. Le reste est émis par les activités maritimes, principalement la pêche.



[1] Il s’agit d’une synthèse de la littérature scientifique mondiale.

 

 

Faut-il le rappeler? Derrière le microplastique trouvé dans l’océan se cache en général un emballage plastique (une bouteille, un sac) consommé sur terre… C’est l’une des principales conclusions de ce rapport, qui s’intéresse aux sources et aux destinations des microplastiques marins.

 

Direction les fonds marins

 

Par ailleurs, 94% des particules pénétrant dans l’océan terminent leur voyage dans les fonds marins. La densité y est aujourd’hui de 70 kilogrammes de plastiques par kilomètre carré.  Seulement 1% des microplastiques marins se retrouvent à la surface de l’océan. On y observe une concentration de 1 kg/km2 en moyenne avec un pic à 18 kg/ km2 dans le gyre du Pacifique Nord. Enfin les 5% restants sont rejetés sur les plages, avec une concentration de 2 tonnes/km2!

Une nouvelle fois, le cabinet conclut ses travaux par un appel aux politiques publiques de prévention ainsi qu’au nettoyage des plages, afin de barrer la route aux microplastiques dans les océans.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus