Des logements «très basse consommation d'énergie» dans le Val d'Oise

Le 08 février 2007 par Bérangère Lepetit
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

890 logements sur 20 hectares, 3.000 mètres carrés de commerces et services de proximité: le nouveau quartier des Bois Rochefort, à Cormeille-en-Parisis dans le Val d'Oise (95) devrait intégrer des logements aux qualités environnementales situées au-delà du label Habitat et environnement THPE (très haute performance énergétique) (1). Proches du concept allemand de Passiv Haus (2), ces habitations, dont la construction cherche à réduire au maximum la consommation d'énergie, comprendront des équipements comme des pompes à chaleur, une isolation par l'extérieur, un chauffe-eau solaire ou une ventilation double flux. La Charte de qualité environnementale, initiée spécifiquement pour cette opération par Cormeilles-en-Parisis et l'Agence foncière et technique de la région parisienne (AFTRP), veille également au respect de l'environnement pendant toute la durée de l'opération d'aménagement. La livraison de la première tranche de logements est fixée en 2007.

(1)Vers l'explication des labels HPE, THPE sur le site de l'ordre des architectes:

http://www.architectes.org/actualites/labels-hpe-et-thpe-2005/

(2) En Allemagne, une maison aux normes Passiv Haus est une maison dont les dépenses d'énergie doivent être inférieures à 15 kilowattheures au mètre carré par an (kWh/m2/an).




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus