Des légionelles à la Cité des sciences

Le 21 juillet 2008 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Dans un article du 19 juillet, le Parisien a annoncé que des taux de légionelles nettement supérieurs au seuil admis de 1.000 unités formant colonie (UFC) ont été détectés à la Cité des sciences et de l'industrie de la Villette à Paris. A la suite de ces contrôles de routine réalisés le 2 juillet, la direction de la Cité des sciences a été informée le 11 juillet que des taux de 55.000 et 210.000 UFC étaient présents dans certains lavabos. Des prélèvements  supplémentaires ont été réalisés le 17 juillet, dont les résultats devraient être connus cette semaine. Du chlore a été introduit dans les canalisations et les sorties d'eau chaude fermées. Un avis de la Direction des affaires sanitaires et sociales (Ddass) de Paris a été affiché, qui conseille au personnel immuno-déprimé ou fragile de ne pas prendre de douche ou de faire sa toilette dans les lavabos. La légionellose est en effet une maladie infectieuse liée à l'inhalation de gouttes d'eau contenant des bactéries, les légionelles, qui peuvent se développer dans des circuits d'eaux chaudes.

Le Parisien indique par ailleurs que lors du Comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) extraordinaire qui s'est tenu sur ce sujet, les syndicats ont été étonnés d'apprendre qu'un taux de 360.000 UFC avait été mesuré dans l'un des sanitaires de la Cité des sciences le 25 janvier. «La direction n'avait pas même coupé l'eau chaude à ce moment-là. Elle nous a pourtant dit qu'elle avait pris des mesures mais on ne sait pas lesquelles...», a déclaré Christophe Liénard, délégué CFDT à la Cité des sciences. Un autre CHSCT extraordinaire aura lieu le 24 juillet, au cours duquel les syndicats souhaitent demander que toutes les installations soient contrôlées par un cabinet extérieur.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus