Des industriels américains abandonnent l’usage de produits toxiques

Le 07 septembre 2006 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Selon un article du New York Newsday daté du 5 septembre, trois fabricants de vernis à ongle vont arrêter –ou ont arrêté- d'utiliser certains composés chimiques soupçonnées d'être toxiques. Il s'agit du formaldéhyde, du toluène et du dibutyl phtalate (DBP), interdits dans les cosmétiques au sein de l'Union européenne mais pas encore aux Etats-Unis. 

Ces trois industriels (Del Laboratories, Orly International Inc. et OPI products) ont déclaré le 5 septembre avoir commencé à enlever délibérément ces substances sous la pression des organisations de défense de la santé et de l'environnement. Le Breast cancer fund et la campagne pour des cosmétiques sûrs dénoncent en effet depuis plusieurs années l'exposition à ces produits qui seraient liée à l'apparition de cancers.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus