Des étiquettes «vertes» pour les produits Casino

Le 05 septembre 2007 par Diana Semaska
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Dorénavant, le consommateur connaîtra son impact sur l'environnement lorsqu'il achète quatre filets de cabillaud de la marque Casino. Sont ainsi indiqués non seulement les émissions de CO2 émises lors de la fabrication de son emballage (37 grammes de CO2, 26 grammes de plastique produit), mais aussi le taux de recyclabilité de l'emballage (89%), le taux effectivement recyclé compte tenu du tri actuel des ménages (38%), et le kilométrage parcouru par le poids lourd qui l'a transporté jusqu'au magasin (3.000 kilomètres). Enfin, un système de couleur (rouge lorsque l'impact environnemental est important, vert lorsqu'il est très faible) permet de situer la performance de chacun de ces critères.

En effet, devant l'intérêt croissant du public pour l'environnement, la chaîne de distribution Casino s'adapte, en proposant un système d'étiquetage environnemental des produits, mis en place par une agence de conseil en environnement, Bio intelligence service. Quelque 3.000 produits alimentaires seront étiquetés entre 2007 et 2008.

Ce système a été validé et soutenu financièrement et techniquement par l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe).

Casino envisage d'enrichir l'étiquetage par d'autres indicateurs «écologiques», comme la consommation d'eau et d'énergie, l'utilisation d'engrais ou de pesticides, ainsi que le bilan carbone des produits sur leur cycle de vie, dans l'objectif «d'apporter une information environnementale pertinente au consommateur.»




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus