Des enfants exposés aux organophosphorés

Le 29 août 2006 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
En Caroline du Nord, des échantillons d’urine ont été prélevés chez 60 enfants d’ouvriers agricoles âgés de 1 à 6 ans. Leur teneur en dialkylphosphates, métabolites (DAP) provenant de pesticides organophosphorés, a été analysée. Les niveaux détectés étaient relativement élevés par rapport à des données de référence parues dans une enquête de 1999. Cette étude a été menée dans le cadre de Casa y campo, une initiative financée par le National institute for occupational safety and health, visant à réduire l’exposition aux pesticides et l’impact sur la santé des ouvriers agricoles et de leurs familles. Les organophosphorés sont suspectés d’être impliqués dans l’apparition de cancers et dans des retards de croissance.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus