Des déchets toxiques bloqués entre l’Australie et l’Allemagne

Le 17 avril 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Selon la presse australienne, deux camps s'affrontent sur le devenir de 15.000 tonnes de déchets industriels, contenant de l'hexachlorobenzène, un polluant organique persistant (Pop) visé par la convention de Stockholm. Orica, la société de chimie australienne  responsable de ces déchets, a demandé la permission au gouvernement fédéral de les transporter jusqu'en Allemagne.

L'entreprise est soutenue par l'opposition travailliste du pays, qui estime que l'Australie n'a pas les équipements nécessaires pour traiter les déchets. Seulement, selon le Sydney morning herald, certains opposants allemands font pression sur le gouvernement australien pour qu'il refuse cette solution, de même que des associations écologiques australiennes, arguant qu'il s'agit d'une solution à court terme.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus