Des déchets hospitaliers illégalement recyclés au Vietnam

Le 03 septembre 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Selon une dépêche de l'AFP du 29 août citant la presse vietnamienne, près de 300 tonnes d'ustensiles médicaux usagés d'un grand hôpital de Hanoï (Vietnam) ont été illégalement recyclés en articles ménagers. Selon le quotidien de la police An Ninh Thu Do, un employé de l'hôpital Viet-Duc, surnommé hôpital Vietnam-Allemagne, revendait des articles en plastique, dont des seringues souillées de sang. Les déchets médicaux étaient revendus entre 0,075 et 0,3 euro le kilogramme depuis 2002, fondus puis recyclés, par exemple sous forme de tasses ou de poubelles, toujours selon le journal.

La direction de l'hôpital a assuré ne pas voir été impliquée dans le scandale, tout en reconnaissant qu'un agent contractuel, renvoyé depuis, avait bien vendu des articles usagés. Le quotidien n'a mentionné aucune arrestation, mais a indiqué que l'établissement avait reçu une amende de 20 millions de dongs (1.000 euros).




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus