Des déchets hautement radioactifs échoués sur une plage écossaise

Le 17 octobre 2011 par Geneviève De Lacour
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Des déchets métalliques, hautement radioactifs, se sont échoués dans la baie de Dalgety en Ecosse. Selon un article publié samedi 15 octobre dans le journal The Independent, la découverte remonte à quelques jours. Une bonne partie de la plage a été fermée au public et la décontamination des lieux a déjà commencé. Elle serait systématique sur une bande de sable de 150 mètres de longueur.

Ces échouages ne sont pas les premiers en baie de Dalgety, située à quelques milles d’Edimbourg. D’après l’agence écossaise de protection de l’environnement (Sepa), les premiers morceaux de métal radioactif ont été détectés en 1990. Mais cette fois, la petite centaine d’objets seraient 10 fois plus radioactifs que les précédents.

 
Selon les experts, ils seraient issus d’instruments de navigation recouverts de radium provenant d’avions militaires datant de la Seconde mondiale. Ces appareils auraient été incinérés et enfouis dans des décharges de la région après la guerre. Mais avec l’érosion, les décharges ont été grignotées par la mer et les déchets se sont échappés des sites d’enfouissement.
 
La Sepa et le ministère de la défense sont en charge de la surveillance de la baie et de l’évacuation des dangereux déchets à chaque débarquement. Des essais en laboratoire sur les matériaux récupérés sont également régulièrement réalisés.
Mais l’agence souhaite dorénavant qu’une action à long terme soit entreprise pour venir à bout de la pollution.
 
Dans ce but, le Sepa devrait rencontrer le gouvernement écossais et le ministère de la défense le 24 octobre prochain.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus