Des déchets éthiopiens expédiés en Angleterre et traités par Veolia

Le 29 mars 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article

Selon Reuters, l'Ethiopie a indiqué avoir transporté 640 tonnes de pesticides périmés jusqu'en Grande-Bretagne. C'est Veolia qui est chargé de leur traitement, estimé à quatre millions de dollars et financé par la Belgique. Les Nations Unies évaluent à 2.800 tonnes la quantité de substances chimiques obsolètes qui ont été accumulées depuis 30 ans dans 949 sites éthiopiens et qui menacent la santé des riverains. En cause: la mauvaise gestion des gouvernements et des donateurs de produits phytosanitaires, lesquels doivent être utilisés dans les deux ans suivant leur production.