Des chiffres sur les transports publiés pas le Medad

Le 06 février 2008 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

La Direction générale de la mer et des transports, qui dépend désormais du ministère chargé de l'environnement (Medad), présente, comme chaque année, des «données actualisées relatives aux trafics des voyageurs, des marchandises, aux réseaux des différents modes et au parc de matériel de transport, ainsi que les derniers chiffres connus sur l'économie des transports et les affaires maritimes».

Petit plus cette année, le rapport comprend un volet environnemental, qui détaille les émissions polluantes et les émissions de gaz à effet de serre (GES) liées à ces transports. L'inclusion des transports au sein du «super-ministère» de l'environnement est passée par là.

Ainsi, selon le document, les émissions de GES sont passées de 148,2 millions de tonnes équivalent CO2 (MteqCO2) en 2004 à 146,9 en 2005, soit une petite baisse de 0,9%. En 1990, ces émissions s'élevaient à 120,6 MteqCO2. La part des transports dans les émissions nationales est passée de 26,6% en 2005 à 26,5 en 2006.

Pas de surprise côté émissions de CO2 par mode. Le transport routier compte pour 93,5% de ces émissions en 2005, l'aérien pour 3,5%, le transport maritime 1,9%, le transport ferroviaire 0,5%. Les émissions du transport ferroviaire sont les seules à avoir diminué entre 1990 et 2005… Par type de véhicule, les véhicules particuliers sont les premiers émetteurs de GES (54,5%), suivis des poids lourds (27,2%).

Si la part du secteur des transports s'est réduite entre 1990 et 2005 pour la plupart des émissions de polluants atmosphériques, en revanche, la part du transport routier dans ce type d'émissions a peu diminué.

Le réseau autoroutier a gagné 340 kilomètres (10.849 km en 2006 contre 10.509 en 2005) contre un gain de 10 km pour le réseau ferré sur la même période (29.213 contre 29.203). Le réseau fluvial, lui, est resté stable (500 km). Le réseau des transports en commun urbains aussi, à l'exception des bus (213 à 221 km) et des tramways (23 à 31 km).




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus