Des candidats aux mairies sensibles à la maîtrise de l’énergie

Le 07 mars 2008 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

20% des 240 candidats aux municipales sollicités par Réseau action climat (Rac) (1) se sont engagés à réaliser un plan climat-énergie territorial qui vise à réduire par 4 les émissions de gaz à effet de serre de la commune. Le Rac a interrogé les candidats des 4 principaux partis (Modem, PS, UMP et Verts). Il considère ce pourcentage comme «encourageant au regard des objectifs ambitieux et du caractère novateur et complexe de la démarche». Toutefois, le réseau rappelle que sa campagne, baptisée «Changement climatique: un plan climat-énergie territorial pour ma collectivité!», continuera après le premier tour, espérant que les «candidats muets sortent du silence».



(1) Agir pour l'environnement, Les Amis de la terre, Cler, Fnaut, FNE, Greenpeace, Helio international, Hespul, LPO, Sortir du nucléaire, WWF et 4D




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus