Des bouteilles de vins en PET pour lutter contre le réchauffement

Le 10 août 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Les Britanniques ont-ils franchi un pas infranchissable pour les Français? Le 26 juillet, les supermarchés Sainsbury ont annoncé vouloir vendre des vins conditionnés dans des bouteilles en plastique (PET) recyclable, et non plus en verre, afin de diminuer l'impact sur l'environnement. Le projet est même soutenu par le programme d'action sur les déchets et les ressources du gouvernement britannique. Les premiers vins concernés ne seront (heureusement?) pas français: il s'agit d'un sauvignon blanc de Nouvelle-Zélande et d'un rosé australien. Selon le succès, d'autres vins pourraient par la suite être concernés.

Le principal intérêt environnemental du PET est sa masse: une bouteille pèse 54 grammes (g) contre environ 400 g lorsqu'elle est en verre. La consommation, et donc les émissions carboniques, liée à son transport s'en trouve donc diminuée. Selon Sainsbury, si le milliard de bouteilles de vin consommé chaque année par les Britanniques avait un emballage plastique, 90.000 tonnes de CO2 seraient économisées chaque année.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus