Des Américains exposés à de l'arsenic après un glissement de terrain

Le 13 octobre 2006 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

D'après un article du Pittsburgh tribune teview, une trentaine de résidents de la ville de Forward en Pennsylvanie ont engagé des poursuites à l'encontre de deux agences de l'Etat, deux services publics et un entrepreneur privé au sujet d'un glissement de terrain sur lequel avaient été entreposées depuis de nombreuses années des cendres volantes. Ce sont des résidus émis lors de la combustion du charbon qui peuvent contenir des substances toxiques comme l'arsenic.

Ainsi, des tonnes de boues contenant des quantités importantes d'arsenic, de plomb et de mercure ont été déversées près d'habitations et dans une rivière. Suite à cet événement qui a eu lieu il y a deux ans, un nettoyage a été fait.

Les habitants accusent notamment le Département de protection environnementale de l'Etat et la société qui exploitait l'usine d'où venaient les cendres volantes d'avoir joué un rôle dans le glissement de terrain qui a contaminé le sol, l'eau et l'air. Ils demandent un nouveau nettoyage et exigent le remboursement d'examens médicaux périodiques pour détecter d'éventuels effets à long terme sur la santé, dus à la présence d'arsenic dans les boues. Certains se sont plaints de maux de gorge, de toux, de nausées. Le département de santé du comté a toutefois déclaré que les cendres ne présentaient pas de risque significatif pour la santé.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus