Des amendes amères pour les pêcheurs en infraction

Le 27 juillet 2007 par Diana Semaska
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Jusqu'à présent, les pêcheurs européens ont été punis trop légèrement lorsqu'ils violaient les lois européennes en matière de pêche. Ils devraient bientôt s'acquitter d'amendes plus élevées, suite à une décision de la Commission européenne.

La pêche non autorisée, la surpêche et des contrôles de faible qualité sont passés de 9.660 en 2004 à 10.443 en 2005, selon une déclaration de la direction de l'UE, mercredi 25 juillet.

Quant au montant des amendes imposées dans les 27 pays de l'Union, sa moyenne a diminué en passant de 4.664 euros en 2003 à 1.548 en 2005… Cherchez l'erreur.

«Evidemment, ces amendes ne sont pas assez élevées pour dissuader les pêcheurs», reconnaît Giorgio Galliziolo, qui est à la tête de l'unité de surveillance et d'autorisation de la pêche à la Commission.

L'industrie halieutique en Europe a payé un total de 10,8 millions d'euros de pénalités en 2005, ce qui représente seulement 0,17% de la valeur des ressources de la mer déchargées l'année dernière.

L'Espagne, l'Italie et le Portugal ont subi 74% des infractions rapportées en 2005, dont 23% reliées à la pêche non autorisée.

«Le manquement aux mesures n'est pas qu'une inoffensive rebuffade contre l'autorité. Cela représente une série de coups portés à la viabilité des stocks de poissons et engendre des inquiétudes liées aux ressources marines», assène Joe Borg, commissaire de la pêche dans un communiqué.

Joe Borg veut augmenter la pression sur les Etats membres. Un projet de révision des réglementations sur la pêche nationale fait également son chemin dans sa tête. Une tentative de combat, qui s'est mué en un problème en éruption au sein de l'Union.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus