Des agriculteurs manifestent contre la directive-cadre sur l’eau

Le 10 mars 2010 par Gaëlle Fras
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Entre 1.500 et 3.000 agriculteurs, selon les sources, ont manifesté lundi 8 mars à Toulouse devant le conseil général et la préfecture, pour défendre la fourniture d'eau pour l'irrigation. Une délégation a été reçue par le préfet Dominique Bur. Des manifestations similaires ont eu lieu à Mont-de-Marsans (Landes).

Les revendications portaient sur la directive-cadre sur l’eau (1) qui impose une réduction drastique des volumes prélevables pour l'irrigation afin de maintenir un débit d’étiage minimum. Selon la Fédération régionale des syndicats d'exploitants agricoles (FRSEA) et les Jeunes agriculteurs, de telles restrictions d'irrigation menaceraient 5.600 à 8.400 emplois sur les 240.000 liés à l'agriculture dans les 18 départements du bassin Adour-Garonne.

D’après Gérard Mutolo, directeur de la FRSEA, l’incohérence des nouvelles restrictions et du système de calcul d'irrigation aboutissent à des non-sens agricoles et à des aberrations écologiques, le niveau d’étiage minimum n’assurant pas le maintien des écosystèmes dans les cours d'eau.

Les agriculteurs ont donc réclamé la révision de ce système de calcul, ainsi que la création de réserves d’eau. Le bassin Grand sud-ouest est une région qui bénéficie d’une pluviométrie annuelle importante (47 milliard de mètres cubes) dont l’irrigation utilise 2%. Selon le directeur de la FRSEA, la création de zones de stockage serait bénéfique sur le plan économique et écologique.

Le préfet se serait toutefois déclaré «prêt à une étude d'impact» de la réforme, et «ouvert à l'idée d'augmenter les retenues collinaires [alimentées par les eaux pluviales et les ruisseaux».

(1) Directive 2000/60/CE du 23 octobre 2000, établissant un cadre pour une politique communautaire dans le domaine de l’eau


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus