Dernière heure du 29 mai

Le 29 mai 2018
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article

La multiplication des incendies de décharges en Pologne pousse le gouvernement à partir en guerre contre «la mafia des déchets», soupçonnée de se débarrasser de résidus importés.

 

Une soixantaine de gros incendies de décharges ont éclaté en Pologne cette année: deux fois plus qu'en 2017, estime le ministère de l'Environnement. «Je pense que nous avons affaire à une mafia des déchets», a affirmé, mardi 29 mai, le ministre de l'Environnement, cité par l'agence PAP.

Henryk Kowalczyk a également estimé qu'il était difficile de croire «au hasard lorsque la décharge commence à brûler au moment où l'autorisation expire».

un lien avec la Chine

Selon le ministre de l'Intérieur, Joachim Brudzinski, cette inflation du nombre d'incendies «présente un lien évident avec la décision de la Chine de fermer son propre marché aux déchets» au début de l'année, les sociétés occidentales cherchant de nouvelles possibilités pour s'en débarrasser.

Varsovie a annoncé une série d'inspections des sociétés concernées et la mise en chantier d'un train de mesures destinées à mieux contrôler les importations et le stockage de déchets, ainsi qu'à punir les infractions.

Selon les données officielles, 733.000 tonnes de déchets sont entrées en Pologne l'an dernier, contre 367.000 tonnes en 2015.



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus