- 

Dépôt pétrolier britannique: pas de pollution de l’air

Le 12 mai 2006 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le ministère britannique de l’environnement, appelé Defra, vient de publier un rapport sur l’incendie de Bruncefield, une des plus grandes réserves de pétrole du Royaume-Uni, qui a eu lieu le 11 décembre dernier. L’étude conclut que les émissions de polluants n’ont pas eu d’impact sur la qualité de l’air et donc sur la santé des Britanniques. Les rejets de particules fines, d’oxydes d’azote, de monoxyde de carbone, de composés organiques volatils (Cov), etc. n’auraient pas dépassé les normes habituellement enregistrées à cette époque de l’année.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus