Demande d'informations sur les niveaux de contamination des aliments après l'accident nucléaire de Fukushima

Le 08 juin 2011 par Foodsafety Vigilance
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Publié le 03/06/2011 par Eglantine de Carpentier

Circulation des denrées alimentaires > Contrôles importation / exportation 

 

Dans un communiqué de presse du 30 mai 2011, la Commission européenne précise que le médiateur européen a demandé à la Commission européenne de fournir des informations claires concernant les niveaux maximaux admissibles de contamination radioactive des denrées alimentaires dans l'Union européenne (UE)  avant et après l'accident de Fukushima au Japon.

Suite à l'accident nucléaire de Fukushima au Japon, la Commission européenne a activé son mécanisme d'urgence. Ainsi le règlement n°297/2011 du 25 mars 2011 a mis en place des mesures communautaires de protection de la sécurité alimentaire et notamment des contrôles pour l'importation des denrées alimentaires et aliments pour animaux dans l'UE reposant sur des niveaux maximaux admissibles de contamination radioactive des denrées alimentaires.
 
Les modifications de ces niveaux maximaux de contamination intervenues par la suite ont fait l'objet de plaintes de citoyens suggérant un manque d'information, malgré les informations que la Commission a fourni par le biais de son site internet, sur la législation concernée ayant mené à l'augmentation puis à la diminution des niveaux maximaux admissibles. Ainsi, le Médiateur demande à la Commission de clarifier les informations sur les niveaux de contamination des aliments dans l'UE avant et après l'accident nucléaire de Fukushima.
 
La réponse de la Commission européenne est attendue pour le 30 juin. 
 
A noter,  le Médiateur européen enquête sur des cas de mauvaise administration dans l'action des institutions et organes de l'UE. Tout citoyen de l'UE, résident, entreprise ou association ayant son siège statutaire dans un État Membre de l'UE peut introduire une plainte auprès du Médiateur. Le Médiateur offre des moyens rapides, flexibles et gratuits pour résoudre des problèmes avec l'administration de l'UE.
 
Pour information, le règlement n°297/2011 du 25 mars 2011 a récemment été modifié par le règlement n° 506/2011 du 23 mai 2011, en particulier sur la liste des préfectures de la zone touchée.
 
Source : Communiqué de presse de la Commission européenne, "Le Médiateur demande à la Commission de clarifier les informations sur les niveaux de contamination des aliments après l'accident nucléaire de Fukushima", 30 mai 2011

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus