Déforestation : Sinar Mas pris la main dans le sac

Le 29 juillet 2010 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

Les affaires se corsent pour Sinar Mas. Après avoir perdus la clientèle de Nestlé, Kraft et d’Unilever, le producteur d’huile de palme est pris en flagrant délit de mensonge. Dans un rapport, mis en ligne jeudi 29 juillet, Greenpeace démontre, photos aériennes à l’appui, que les filiales du géant indonésien continuent de déforester à tout va pour développer leurs plantations de palmiers à huile. Il y a quelques semaines, Sinar Mas avait promis de cesser les destructions de forêts abritant des espèces menacées, à l’instar de l’orang outang ( Pongo pygmaeus). Pour sa défense, l’entreprise rappelle qu’elle n’exploite que les concessions qui lui ont été attribuées par le gouvernement indonésien. Et qu’en conséquence, ces zones ne peuvent être intéressantes sur le plan écologique. CQFD.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus