Déforestation: l'aide des pays riches monte à 4 milliards de dollars

Le 26 mai 2010 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article

Les pays riches vont porter à plus de 4 milliards de dollars sur trois ans leur aide à la lutte contre la déforestation, responsable de près de 20% des émissions mondiales de gaz à effet de serre, selon l’AFP.

Lors de la conférence de Copenhague en décembre, six pays (Etats-Unis, Norvège, Japon, Royaume-Uni, France et Australie) avaient annoncé une aide de 3,5 milliards de dollars entre 2010 et 2012, destinée aux pays en développement engagés dans un programme de Réduction des émissions liées à la déforestation et à la dégradation des forêts (Redd+). La France avait promis 375 millions de dollars (voir le JDLE).

La hausse de cette somme résulte de l’engagement de nouveaux pays industriels, dont l'Allemagne, a annoncé le gouvernement norvégien à la veille d'une conférence internationale sur la déforestation à Oslo. « C'est une grosse somme, mais il en faudra plus sur le long terme parce que les profits liés à la déforestation sont énormes dans certains pays et qu'il faut beaucoup d'argent pour compenser » les populations qui y renoncent, a déclaré à l'AFP Erik Solheim, ministre norvégien de l'Environnement.