Déforestation: l'aide des pays riches monte à 4 milliards de dollars

Le 26 mai 2010 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Les pays riches vont porter à plus de 4 milliards de dollars sur trois ans leur aide à la lutte contre la déforestation, responsable de près de 20% des émissions mondiales de gaz à effet de serre, selon l’AFP.

Lors de la conférence de Copenhague en décembre, six pays (Etats-Unis, Norvège, Japon, Royaume-Uni, France et Australie) avaient annoncé une aide de 3,5 milliards de dollars entre 2010 et 2012, destinée aux pays en développement engagés dans un programme de Réduction des émissions liées à la déforestation et à la dégradation des forêts (Redd+). La France avait promis 375 millions de dollars (voir le JDLE).

La hausse de cette somme résulte de l’engagement de nouveaux pays industriels, dont l'Allemagne, a annoncé le gouvernement norvégien à la veille d'une conférence internationale sur la déforestation à Oslo. « C'est une grosse somme, mais il en faudra plus sur le long terme parce que les profits liés à la déforestation sont énormes dans certains pays et qu'il faut beaucoup d'argent pour compenser » les populations qui y renoncent, a déclaré à l'AFP Erik Solheim, ministre norvégien de l'Environnement.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus