Déforestation : arriba Mexico

Le 09 septembre 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les bonnes nouvelles sont souvent rares en matière de déforestation. Raison de plus pour se réjouir de l’annonce faite, jeudi, par le ministre mexicain de l’environnement.
 
Selon Juan Rafael Elvira Quesada, le Mexique n’a perdu «que» 152.000 hectares par an de forêts et de jungles, durant ces cinq dernières années. Ce qui est énorme. Mais c’est 34% de moins que pendant les cinq premières années du siècle.
 
Cette décélération de la déforestation, précise un communiqué du secrétariat à l’environnemen mexicain, est le fuit de la politique de protection des massifs forestiers et de reforestation, menée depuis 2007
 
Depuis 2003, le programme ProArbol a, notamment, permis la reforestation de 3,27 millions d’hectares. Cette réussite explique le fort soutien apporté par le Mexique au nouveau mécanisme de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Baptisé REDD+, il doit permettre aux pays tropicaux d’obtenir des crédits carbone cessibles en contrepartie des efforts menés pour protéger leurs forêts.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus