DEEE: les déclarations sont harmonisées en Europe

Le 21 octobre 2016 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Des formalités simplifiées pour les metteurs sur le marché d'équipements électriques et électroniques
Des formalités simplifiées pour les metteurs sur le marché d'équipements électriques et électroniques

Une plate-forme commune de déclaration est désormais opérationnelle en Europe pour les déchets électriques et électroniques (DEEE).

 

Disponible dans 15 pays de l’Union européenne[1], en Norvège et en Suisse, ce nouvel outil permet aux producteurs, vendeurs à distance, importateurs, distributeurs et revendeurs de réaliser leur déclaration en ligne, que leurs produits soient destinés aux ménages ou aux professionnels.

Cela représente 1,5 million de tonnes de DEEE par an, soit environ la moitié des DEEE collectés en Europe chaque année.

A noter que cette plate-forme, mise au point par l’association WEEE Europe, basée à Munich (Allemagne), vise aussi les piles et les batteries usagées.

 



[1] Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grande-Bretagne, Italie, Irlande, Pays-Bas, Pologne, République tchèque, Slovaquie, et Suède

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus