DEEE: l’Australie pressée de monter une filière de recyclage

Le 14 mai 2008 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Devant la quantité grandissante de déchets d'équipements électriques et électroniques (DEEE), le gouvernement australien est obligé de monter un programme national de recyclage des DEEE. Selon Panasonic, dans la seule année 2008, 2 millions de vieux téléviseurs devraient être mis en décharge, sans traitement de dépollution préalable, et polluant donc l'environnement au plomb et au mercure. La marque japonaise de produits électroniques grand public a rejoint le futur éco-organisme «Product stewardship Australia», qui plaide pour la création d'un plan de récupération des DEEE.

Les plans locaux de recyclage des DEEE existent déjà, mais l'absence d'un programme national coordonné fait de ce programme un «défi logistique et éducatif», selon l'entreprise.

Le ministre fédéral de l'environnement, Peter Garrett, compte également sur l'éco-conception. «L'industrie travaille aussi (…) sur le développement d'un code volontaire de conduite pour supprimer les produits dangereux de ses produits.»




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus