DEEE aux Etats-Unis

Le 29 mars 2006 par Ludivine Hamy
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L’Etat de Washington vient d’adopter une loi sur les déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE). En vertu de cette nouvelle réglementation, les fabricants d’équipements électriques et électroniques (EEE) sont tenus de financer la collecte et le recyclage des ordinateurs, postes de télévision et autres équipements usagés. La loi crée également une autorité, la «Washington Materials Management and Financing Authority», qui sera chargée de développer et mettre en œuvre, d’ici le 1er janvier 2009, dans l’ensemble de l’Etat, le programme de collecte et de recyclage des DEEE. Le programme sera gratuit pour les citoyens résidents de l’Etat de Washington, les petites entreprises, les écoles, les collectivités locales et les associations. Les fabricants pourront choisir soit de créer leur propre programme de recyclage, soit de payer pour participer au programme de gestion centralisé géré par l’autorité. L’Etat de Washington n’est pas le premier à se doter d’une législation sur les DEEE. Avant lui, la Californie, le Maine et le Maryland avaient déjà légiféré sur le sujet. Des fabricants comme Hewlett-Packard, des distributeurs comme Wal-Mart et le site de vente par correspondance Amazon.com ont soutenu ces différentes législations. De son côté, l’Alliance des industries électroniques (Electronic industries alliance), le lobby des fabricants d’EEE, craint que la multiplication des législations fédérales ne favorise une grande confusion et une hausse considérable des coûts. Pour contrer cette évolution, elle prône la mise en place d’un système de recyclage à l’échelle nationale.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus