Découverte d’un dépôt dangereux d’engrais à Soissons

Le 18 janvier 2008 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le 17 janvier, le préfet de l'Asine a déclenché des mesures de prévention après que la Direction régionale de l'industrie, de la recherche, et de l'environnement (Drire) de Picardie a découvert à Soissons un stockage d'engrais présentant des risques d'incendie. Leur composition étant non conforme à la réglementation, ces ammonitrates devraient être neutralisés par l'addition de calcaire «très prochainement» selon le ministère chargé de l'environnement. L'opération durera plusieurs jours.

Selon LCI, une entreprise de transport, de stockage et de vente d'engrais avait reçu le lot d'engrais incriminé en août 2007, et l'avait stocké en attendant son utilisation au printemps 2008. C'est lors d'un contrôle, en novembre dernier, que la Drire Picardie a effectué des prélèvements dont les résultats n'ont été reçus que mardi 15 janvier.

Le ministère chargé de l'environnement a annoncé avoir «immédiatement mobilisé» l'ensemble du réseau des Drire «pour identifier de potentiels autres destinataires de produits similaires, afin de les informer de la sensibilité du produit qu'ils ont reçus et de convenir avec eux des mesures de sécurisation et neutralisation à prendre».




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus