Déchets: volumes et recyclage en hausse en 2007

Le 02 décembre 2008 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les entreprises spécialisées dans la collecte et le traitement des déchets non dangereux et des déchets dangereux ont connu une augmentation de leur chiffre d’affaires de 4% en 2007 par rapport à 2006, d’après une étude publiée par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) (1). Cette croissance s’explique à la fois par l’augmentation des tarifs et par la hausse des volumes de déchets.

Le marché des investissements en matériels, installations de collecte et de traitement s’est en revanche replié avec un chiffre d’affaires en baisse de 28% en 2007.

Certains modes de collecte et de traitement, bien qu’encore minoritaires (15% des parts de marché), connaissent une croissance continue, en termes de volumes, depuis plusieurs années. Le marché de la collecte sélective des matériaux recyclables issus des ordures ménagères a ainsi vu progresser son chiffre d’affaires de 10% et ses quantités traitées de 3,1% du tonnage de déchets contre 0,4% pour la collecte des ordures ménagères résiduelles entre 2006 et 2008.

Les centres de traitement biologiques et l’exploitation des déchetteries ont également connu entre 2006 et 2007 une forte croissance de leur activité, respectivement de 9,3% et 6,4%. «L’importance [de ces modes de gestion des déchets] est destinée à croître dans les années qui viennent», parie l’Ademe dans son étude.

«Le marché des déchets: État des lieux et perspectives», Stratégie et études de l’Ademe n°15 (5 novembre 2008)


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus