Déchets nucléaires: éboulements en série au centre de stockage américain

Le 08 novembre 2016 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le 4ème éboulement de l'année s'est produit le 3 novembre
Le 4ème éboulement de l'année s'est produit le 3 novembre

Le seul site américain de stockage des déchets nucléaires en couche profonde a connu un nouvel éboulement le 3 novembre, selon le département de l’énergie. Il s’agit du 4e incident depuis le début de l’année.

Situé près de Carlsbad, au sud-est du Nouveau Mexique, le Waste isolation pilot plant (WIPP) est fermé depuis le déclenchement d’un incendie dans sa partie nord début février 2014. Ce nouvel éboulement d’une galerie de sel s’étend sur 100 mètres de long et 10 m de large au sein d’une même pièce (Panel 7) dont la contamination radioactive avait été identifiée en 2014. Elle se situe à l’extérieur de la zone condamnée depuis l’incendie. Aucun blessé n’est à déplorer.

Le site de stockage devait rouvrir ses portes fin 2016 puis recevoir de nouveaux déchets radioactifs à partir d’août 2017. Son avenir est de nouveau compromis.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus