Déchets municipaux dans l’UE: quantité et traitement très variables

Le 10 mars 2009 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
En 2007, 522 kilos de déchets municipaux (1) ont été générés par habitant en moyenne dans l’Union européenne à 27, selon l’Office statistique des communautés européennes Eurostat dans un communiqué publié lundi 9 mars.

La production de déchets municipaux varie fortement selon les Etats, de 294 kg/hab/an en République tchèque à 801 kg/hab/an au Danemark. Parmi l’UE-15, seuls le Portugal, la Belgique et la Grèce restent en dessous d’une demi-tonne.

42% des déchets ont été mis en décharge, 20% incinérés, 22% recyclés et 17% compostés (soit 101% au total, sic). Une moyenne européenne qui cache une forte disparité dans les modes de traitement. La palme de la mise en décharge revient à la Bulgarie (100%), Roumanie (99%), Lituanie (96%), Malte (93%) et Pologne (90%). Allemagne, Pays-Bas et Belgique, Danemark et Suède sont ceux qui les enfouissent le moins.

Champions de l’incinération: Danemark (53%), Luxembourg et Suède (47% chacun), Pays-Bas (38%), France (36%), Allemagne (35%) et Belgique (34%). 11 Etats membres n’ont pas recouru à ce mode de traitement des déchets municipaux.

Côté recyclage, Allemagne (46%), Belgique (39%), Suède (37%), Estonie et Irlande (34% chacun) ont fait le plus d’efforts.

En matière de compostage, ce sont l’Autriche (38%), l’Italie (33%), le Luxembourg et les Pays-Bas (28% chacun) qui s’en sont le mieux tirés.

Seuls 4 pays réussissent à totaliser plus de la moitié de compostage et de recyclage: Allemagne (64%), Belgique (62%), Pays-Bas (60%) et Autriche (59%).

(1) Déchets ménagers et ceux de même sorte générés par les bureaux et petites entreprises collectés par les services municipaux


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus