Déchets ménagers : des campagnes pour mieux trier

Le 09 novembre 2010 par Célia Fontaine
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Une vague de publicités pour sensibiliser le grand public au tri et au recyclage des déchets déferle en ce moment sur la France. Il devient urgent d’atteindre les 75 % de recyclage fixés par le Grenelle de l’environnement.

L’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) et l'Institut national de la consommation (INC) ont lancé hier 8 novembre leur campagne d'information sur les éco-gestes. Jusqu’au 3 décembre prochain, des thèmes comme le tri sélectif, l’optimisation du recyclage, l’achat de produits respectueux de l'environnement seront à la télé, à la radio et sur internet.

Du côté des déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE), l’éco-organisme Eco-systèmes va reprendre pour la 6e fois la parole pour rappeler qu’à l’achat d’un appareil neuf, il faut confier l’ancien au magasin ou au livreur pour qu’il soit dépollué et recyclé. La campagne sera lancée à partir du 10 novembre et pendant trois semaines. Elle met en scène des animaux pour s’adresser aux consommateurs à travers les grands medias. « Eco-systèmes profite de cette nouvelle vague pour toucher un public plus jeune et lancer un spot radio qui met en scène des téléphones portables », précise l’éco-organisme. Autre nouveauté, ce sont les abribus des 50 plus grandes agglomérations qui ont été choisis pour diffuser les messages au cœur des villes.

Du 30 octobre au 30 novembre, 28 ambassadeurs du tri d’Eco-emballages sillonnent la ville de Vénissieux (Rhône) pour relayer les bons gestes de tri. « Cette opération est exemplaire dans son montage et son déroulement, car elle a permis de créer une dynamique avec l’ensemble des acteurs, collectivité, ville, bailleurs et conseils syndicaux pour développer le tri », explique Eco-emballages dans son dossier de presse du 8 novembre. Cette opération s'inscrit dans le cadre plus large duplan nationaldu tri et du recyclage lancé le 30 juin dernier.

Il faut encore trier plus et mieux en milieu urbain, dans l’habitat collectif, « en aidant la population à mieux respecter les consignes de tri, grâce à une campagne de sensibilisation nationale, à des actions de proximité avec les ambassadeurs du tri, mais aussi en simplifiant le geste de tri », selon Eco-emballages.

La réduction des emballages à la source et l’amélioration de leur capacité à être recyclés reste une priorité. Les entreprises doivent encore faire des efforts quant à l’allègement des emballages et le choix de matériaux qui facilitent le recyclage.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus