Déchets alimentaires en baisse au Royaume-Uni

Le 02 décembre 2011 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Selon un rapport britannique, les déchets alimentaires des ménages se sont réduits au cours des trois dernières années, ce qui a allégé le poids des déchets envoyés dans les décharges.

Voici un signe positif venu d’outre-Manche. La production des déchets alimentaires a en effet enregistré une baisse significative de 13% en seulement trois ans (2006/2009) tandis que sur la même période, l’ensemble des déchets ménagers n’a chuté que de 8%.

 
Ces statistiques (1) ont été diffusées lors de la conférence annuelle de Working together for a world without waste (Wrap), un organisme britannique à but non lucratif, dédié à la réduction des déchets, de l’exploitation des ressources, et au développement de produits durables.
 
Le docteur Liz Goodwin, directrice de Wrap, a salué la nouvelle, en précisant que les déchets alimentaires produits outre-Manche totalisaient désormais 7,2 millions de tonnes par an.
 
La baisse de la production britannique a ainsi permis de détourner des centres d’enfouissement environ 11 Mt de déchets au cours des trois dernières années, ce qui représente une économie de 3,6 Mt d’équivalent CO2 par an.
 
Cette réduction semble être due au changement de comportement des Anglais. Selon un sondage publié en 2011 par la Food and drink federation (2), 50% d’entre eux affirment jeter «beaucoup moins» ou «un peu moins» d’aliments qu’avant. 43% disent en jeter autant et 4% un peu plus. Le gaspillage alimentaire reste l’une des priorités du Wrap. En 2010, ils n’étaient que 33% à déclarer que leurs déchets baissaient. Preuve que l’Angleterre consomme moins (JDLE).
 
Parmi les autres facteurs, le Wrap note que l’indice des prix de la nourriture et des boissons a largement augmenté depuis 2007.
La lutte contre le gaspillage alimentaire reste l’une des priorités de l’organisme britannique. Et beaucoup reste encore à faire. «La nourriture gaspillée dans les foyers représente environ 12 milliards de livres par an (environ 14 milliards d’euros). Ce gaspillage est significatif à une époque où la sécurité alimentaire représente un problème mondial majeur», affirme-t-elle.
 
 
(1) http://www.wrap.org.uk/downloads/New_estimates_for_household_food_and_drink_waste_in_the_UK_FINAL_v2.167da6ae.11460.pdf
(2) http://www.fdf.org.uk/news.aspx?article=5518&newsindexpage=1#


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus