Déchèteries: la sécurité des usagers doit être améliorée

Le 12 mai 2009 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Améliorer la signalisation dans les déchèteries, mieux organiser la circulation des véhicules, mieux prendre en compte les risques encourus par les usagers, créer de nouvelles déchèteries dans les zones denses pour limiter les accidents… Telles sont les principales recommandations de la Commission de la sécurité des consommateurs (CSC) dans un avis du 9 avril, publié lundi 11 mai.

La France compte près de 4.000 déchèteries accueillant environ 74 millions de visiteurs chaque année. Un succès qui ne va pas sans risques. Alertée en 2007 par un usager victime d’une grave chute dans une benne à gravats et ayant, par ailleurs, recensé une quinzaine d’accidents récents dont deux mortels, la CSC a entrepris en 2008 une enquête de terrain dans une dizaine de déchèteries de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, installées en milieu rural et urbain.

Si l’entretien des sites est satisfaisant, la plupart d’entre eux sont exigus, la circulation y est mal organisée, et les quais sont rarement équipés de garde-fous anti-chutes. La CSC relève aussi l’absence de dispositif d’alarme, de zone de démontage pour les objets encombrants et un espace parfois important entre la benne et le quai.

La commission souhaite que soient réalisés des contrôles quinquennaux dans les installations de 3.500 mètres carré, soumises à déclaration. Elle appelle à la création d’une norme de service relative à la conception et à l’exploitation des déchèteries ouvertes au public.

Elle recommande l’amélioration de la signalisation à l’entrée des déchèteries sur les déchets qui y sont refusés.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus