Décharge de la plaine de Carrières: l’Etat poursuivi pour carence fautive

Le jeudi 05 septembre 2019 à 18h 05 par Stéphanie Senet
Les dépôts sauvages de la plaine de Carrières-sous-Poissy s'étendent sur une trentaine d'hectares
Les dépôts sauvages de la plaine de Carrières-sous-Poissy s'étendent sur une trentaine d'hectares

Une association soupçonne l'Etat d'avoir laissé prospérer un trafic de déchets.

Extrait : La plaine de Triel-Carrières-Chanteloup (Yvelines) est décidément vouée aux pollutions. Après l’épandage sur ses sols de boues d'épuration tout au long du XXè siècle, elle accueille désormais une vaste décharge sauvage de...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus