De nouvelles normes d’émission pour la marine marchande

Le 05 janvier 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

La nouvelle année est arrivée et, avec elle, son cortège de nouvelles réglementations. Depuis le 1 er janvier, les chantiers navals doivent mettre à l’eau des bateaux moins polluants.

 

Mise en place par l’organisation maritime internationale (OMI), les nouvelles normes d’émission d’oxydes d’azote « Tier 2 » s’appliquent à tous les navires dont les moteurs diesel affichent une puissance d’au moins 130 kilowatts.

 

Les machines les moins puissantes ne devront pas rejeter plus de 14,4 grammes de NOx/kWh (-16 %); celles dont la puissance est inférieure à 2.000 kW ne pourront pas rejeter plus de 44 g NOx/kWh (-3 %). Au-delà, les moteurs n’ont droit qu’à 7,7 g NOx/kWh (-22 %).

 

Prévues pour entrer en application en 2016, les normes « Tier 3 » font encore l’objet de négociations. Elles pourraient être dévoilées d’ici 2013.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus