Dassault mise sur l’électricité

Le 27 septembre 2006 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Serge Dassault s'est déplacé le 26 septembre pour tenter de convaincre que sa nouvelle motorisation hybride à «composante électrique prépondérante» constituait «l'avenir» de l'automobile. Estimant qu'il est «stupide de se priver du véhicule électrique» dans un contexte de prix de l'énergie élevé, le maire de Corbeil-en-Essonne a ajouté que son groupe a «fait de l'ingénierie avec tous les éléments qui existaient», et que la nouveauté «c'est de faire travailler ensemble» ces éléments pour proposer une solution : Cleanova.

Déjà présentée lors du Mondial de l'automobile en 2004, l'offre, qui se développe dans les flottes captives, est déclinée désormais en version hybride, Cleanova +; mais son moteur thermique sert surtout à recharger les batteries et à effectuer des trajets plus longs. C'est la Société de véhicules électriques (SVE, Dassault et Heuliez) qui développe ce concept. Selon l'avionneur, ce véhicule devrait être bientôt adopté par la Poste. Cette dernière devrait ainsi passer commande d'ici la fin de l'année de plusieurs milliers de Kangoo équipées du système, permettant à SVE de lancer la production en série.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus