Dans les Landes, les pins victimes de la sécheresse

Le vendredi 13 mars 2020 à 18h 32 par Romain Loury
Réchauffement et herbivores sont les deux mamelles du déclin de la forêts des Landes.
Réchauffement et herbivores sont les deux mamelles du déclin de la forêts des Landes.
INRAE/Arthur Guignabert

Dans les forêts dunaires des Landes de Gascogne, la régénération naturelle du pin connaît des ratés depuis les années 1990. Des chercheurs de l’Inrae ont trouvé l’explication: des étés toujours plus secs et plus chauds, ainsi qu’une pression élevée des herbivores.

Extrait : Couvrant près d’un million d’hectares, la forêt des Landes de Gascogne est principalement composée de pins maritimes. Appelée forêt dunaire, la partie bordant l’océan «s’étend sur environ 240 km de l’estuaire de la...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus