Cyber criminalité : Duke condamnée par le régulateur US

Le 05 février 2019
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Les GRT US ont essuyé 59 intrusions informatiques ou tentatives  en 2016.
Les GRT US ont essuyé 59 intrusions informatiques ou tentatives en 2016.
VLDT

Un électricien américain a été condamné à 10 millions de dollars d’amendes pour n’avoir pas pris au sérieux la prévention des cyber attaques contre ses réseaux.

 

Ils y pensent tous. Ils n’en parlent jamais. Les gestionnaires de réseaux d’électricité (GRT) craignent fortement les cyber attaques. Il est vrai que la perspective de voir des hackers prendre le contrôle des autoroutes à électrons n’a rien de réjouissant. D’année en année, les GRT prennent des précautions. Mais ce n’est pas toujours suffisant.

3 années d'inattention

C’est ce que vient de rappeler la North American Electric Reliability Corporation (NERC) à l’électricien Duke Energy. La NERC, régulateur des réseaux US, canadiens et de certaines régions du Mexique, vient d’infliger une amende de 10 millions de dollars pour manquements aux règles de prévention du risque cyber entre 2015 et 2018.

59 incidents

Un risque qui n’a plus rien de virtuel. En 2016, les GRT nord-américains ont été victimes de 59 intrusions et tentatives, indique un rapport de Deloitte.

Interrogé par Utility Dive, un porte-parole de Duke promet que l’électricien «fera désormais de la cyber sécurité l’une de ses priorités».



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus