Crise des déchets napolitains: Berlusconi appelle les régions à l’aide

Le 05 juillet 2011 par Célia Fontaine
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Alors que l’Italie vient de se faire rappeler à l’ordre par la Commission européenne pour la gestion catastrophique des déchets à Naples, le président du Conseil Silvio Berlusconi a fait appel, le 4 juillet, à l’ensemble des régions pour résoudre la crise, qualifiée d’«urgence nationale».
 
Sous la menace de sanctions financières par la Cour européenne de justice (dans le JDLE), un décret vient d’autoriser l'envoi des ordures ménagères napolitaines dans d'autres régions d’Italie, afin d’y être traitées, rapporte L’Agence Télégraphique Suisse (ats).
 
Si quatorze régions sont prêtes à apporter leur aide aux Napolitains, tout le monde n’adhère pas à ce projet. Le Piémont par exemple, ainsi que la Ligue du Nord fédéraliste ont marqué leur opposition.
 
Cependant, les régions attendent du gouvernement que celui-ci accélère l’ouverture de nouvelles décharges publiques sur place dans la troisième ville d'Italie.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus