Crise des déchets: l’Italie devant la cour de justice européenne

Le 07 mai 2008 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
La Commission a annoncé mardi 6 mai qu’elle poursuivait les procédures engagées contre l’Italie pour sa mauvaise gestion des déchets dans deux dossiers.
Le premier concerne la crise des déchets à Naples et en Campanie, pour laquelle l’Italie sera traduite par la Commission devant la Cour de justice des communautés européennes (CJCE) pour non-respect de la directive-cadre sur les déchets.
Malgré la nomination par l’Italie d’un commissaire chargé des déchets, qui a organisé le nettoyage des rues achevé récemment, ainsi que l’adoption d’un nouveau plan de gestion des déchets en Campanie, la Commission a estimé que les mesures adoptées ne suffiraient pas à long terme. Elle a ajouté que le plan de gestion précédent, adopté il y a 10 ans, n’a jamais été correctement appliqué. Par ailleurs, aucune date précise n’a été avancée par les autorités pour la construction d’un nouvel équipement destiné à résoudre le problème des déchets.

Le second dossier est relatif à l’absence de plans régionaux de gestion des déchets dans la région du Latium. L’Italie avait déjà été condamnée par la CJCE en juin 2007 pour cette raison. La Commission a donc adressé à l’Italie une première mise en demeure.


Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus