Crimes contre l'environnement: l’EPA publie une liste de fugitifs

Le 11 décembre 2008 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L'Agence de protection américaine de l'environnement (EPA) a mis en ligne une liste des suspects les plus recherchés pour des crimes écologiques, révèle une dépêche de l’agence Associated Press (AP) du mercredi 10 décembre.

Comme le FBI, l’EPA a diffusé sa propre liste, première du genre, sur les crimes environnementaux. Les suspects sont notamment accusés de contrebande de produits chimiques détruisant la couche d'ozone, de trafic de voitures polluantes ou de déversement de déchets dangereux dans des océans et des rivières. Le nom, la photo et les motifs d’accusation des 23 suspects sont publiés sur le site internet de l’EPA. Ils encourent plusieurs années de prison ou des centaines de milliers de dollars d'amendes.
Cette liste est lancée alors que, selon AP, les activités pénales de l'EPA ont diminué. Durant l'année 2008, elle a ouvert 319 enquêtes criminelles, contre 425 en 2004. Et seuls 176 suspects ont été inculpés, le plus faible nombre depuis 5 ans. Selon un avocat américain spécialisé, interrogé par AP, l'EPA manquerait toutefois d'effectifs avec seulement 135 enquêteurs.

Une autre dépêche AP du 10 décembre révèle que Barack Obama, président-élu des Etats-Unis, a choisi Nancy Sutley, adjointe au maire de Los Angeles, pour diriger le Conseil de la qualité environnementale de la Maison blanche.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus