Création officielle du parc national des Calanques

Le 18 avril 2012 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le projet de Parc national a été lancé il y a 13 ans
Le projet de Parc national a été lancé il y a 13 ans

La France compte sur son territoire un 10e parc national depuis la signature du décret, ce 18 avril, par le Premier ministre et actuel ministre de l’écologie François Fillon.

Il aura fallu plus de 10 ans pour que le projet aboutisse, après son lancement en 1999 et de nombreuses péripéties. Il avait été adopté en janvier dernier par le groupement d’intérêt public des Calanques, après la réintégration de terrains non constructibles du Frioul en cœur du parc et après le maintien des activités de chasse et de pêche sur son territoire (voir JDLE).

Avec 90% de son territoire situé en mer, il s’agit du premier parc national périurbain d’Europe et du troisième au niveau mondial, après ceux du Cap (Afrique du Sud) et de Sidney (Australie).

S’étalant sur 158.100 hectares, le parc national des Calanques compte près de 140 espèces protégées, dont l’un des 30 derniers couples d’aigle de Bonelli présents en France et plusieurs espèces de dauphins et de tortues marines. Il abrite aussi des espèces végétales endémiques comme le genêt de Lobel, la sabline de Provence, l’astragale et l’ophrys de Marseille. Sans oublier 90 sites archéologiques, dont la grotte Cosquer, au cap Morgiou, décorée de peintures rupestres datant de 27.000 ans.

Il s’étend par ailleurs sur 7 communes: Marseille, Cassis, La Ciotat, Carnoux-en-Provence, La Penne-sur-Huveaune, Ceyreste, et Roquefort-la-Bedoule.

Son objectif est de préserver la biodiversité et le patrimoine culturel ainsi que de protéger la quiétude des lieux.

Les deux derniers parcs nationaux de l’Hexagone  avaient été créés à La Réunion et en Guyane en 2007.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus