Création d’un indice de l’énergie «durable»

Le 20 mai 2008 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Comment mesurer les progrès des pays de l’ancien bloc soviétique en matière d’énergie? L’efficacité énergétique, le développement des énergies renouvelables et les politiques de lutte contre le changement climatique seront intégrés dans un indice de l’énergie durable créé par la Banque européenne de reconstruction et de développement (Berd).
L’organisation a expliqué dimanche 18 mai que l’indice s’échelonnerait de 0 à 1. Le niveau 0 désignera un manque de compétences institutionnelles et d’incitation de marché, de fortes émissions de carbone et l’absence d’énergie d’origine renouvelable. Le niveau 1, lui, désignera l’optimum.
Selon cette lecture, les pays d’Europe de l’Ouest réalisent un score d’environ 0,8; les pays de l’ex-bloc soviétique, un score d’au moins 0,5 (excepté l’Estonie); la Croatie approche ce score; la Russie et l’Ukraine, ainsi que les pays de l’ouest des Balkans, sont en dessous de 0,4. Les pays de la Communauté des Etats indépendants se situent entre 0,2 et 0,3.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus