Création d’un groupe de recherche sur les effets des nanomatériaux

Le 28 mai 2007 par Bérangère Lepetit
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

L'observatoire des micro et nanotechnologies (OMNT) lance un groupe de travail multidisciplinaire chargé d'assurer une veille scientifique sur les effets des nanoparticules et nanomatériaux sur la santé et l'environnement. L'objectif est de permettre à des non-spécialistes de se tenir informés de l'évolution dans ce domaine au travers de documents de synthèse qui présenteront les résultats les plus marquants parus dans le monde.

Ce groupe de travail, qui se réunira trois fois par an, est constitué de 14 experts issus d'organismes de recherche publics: Centre national de la recherche scientifique (CNRS), universités, Institut national de l'environnement industriel et des risques (Ineris), Commissariat à l'énergie atomique (CEA), Institut national de la recherche et de la sécurité pour la prévention des accidents du travail (INRS), Institut national de la recherche et de la santé médicale (Inserm), l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN).

Les différentes disciplines qu'ils représentent couvriront non seulement les résultats des études de nanotoxicologie, mais aussi les autres domaines concernés par les effets des nanoparticules: aspects sanitaires, détection et caractérisation des nanoparticules, évaluation des doses et des sources d'exposition, moyens de protection et de prévention, réglementation et normalisation, cycle de vie des nanoparticules, évaluation des risques.

 




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus