Coup d’envoi pour le canal Seine-Nord Europe

Le 16 mars 2009 par Sonia Pignet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le projet était écrit dans l’article 10 du Grenelle I, il est désormais signé par Dominique Bussereau, Jean-Louis Borloo et les présidents des conseils régionaux de Picardie, du Nord-Pas de Calais et d’Ile-de-France. Le canal Seine-Nord Europe, qui permettra de reporter vers la voie d’eau 4,5 milliards de tonnes-kilomètres par an, se concrétise. Partie française de la liaison fluviale Seine-Escaut, un maillon manquant du réseau fluvial européen, le canal doit relier en 2015 le grand bassin parisien et le Nord-Pas de Calais (et au-delà le Benelux et les 20.000 km de réseau européen).

A l’échelle nationale, il devrait désenclaver le bassin de la Seine et offrir de nouveaux débouchés aux ports de Rouen, du Havre et de Dunkerque, indique le Meeddat dans un communiqué.

En signant le protocole d’intention la semaine dernière, les responsables politiques ont confirmé leur volonté de s’engager dans ce vaste projet, dont le coût est estimé à 4 milliards d’euros. La prochaine étape est le lancement de l’avis d’appel public pour initier la procédure de sélection du partenaire privé qui réalisera ce projet avec les pouvoirs publics dans le cadre d’un partenariat public-privé (PPP).


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus